Fictions sentimentales

Fictions sentimentales 26 mars 2015 programme

Roman à l’eau de rose, littérature sentimentale, romance, ces récits sont Jan Toorop (1858-1928) Portrait of Mrs M.J. de Lange, 1900 Oil on canvas - 70 x 77 cm Amsterdam, Rijksmuseum Photo : Rijksmuseumsouvent écris et lus par des femmes. Le roman sentimental demeure un « mauvais genre » pourtant, il rencontre un vif succès et sa production est dynamique. La journée d’étude du 26 mars se propose de parcourir, sans préjugés, cette production à travers ses formes, sa réception auprès des lecteurs et d’interroger sa place dans les institutions culturelles.

A  la suite de la journée, Médiadix vous propose

Une bibliographie d’étude : Bibliographie etude

une bibliographie de romans : romantiques.com Biblio

Les Supports :

La fabrique des sentiments : du paysage littéraire sentimental à son lectorat, par Magali Bigey, maître de conférences en Info-Com, université de Franche-Comté et Séverine Olivier, professeur de latin et assistante à l’Université libre de Bruxelles. Résumé : Une histoire du roman sentimental sériel aux XXème et XXIème siècles, un focus sur le paysage éditorial actuel et une typologie des publics et des ventes en fonction des genres ou sous-genres.

romantiques.com par Agnès Caubet, animatrice du site Les Romantiques.com, un site francophone dédié au roman féminin.

Roman sentimental en bibliothèque, par Romain Vany, bibliothécaire à la Médiathèque de Vitry Sur Seine.  Romain Vany a consacré son mémoire de fin d’études à l’Enssib à ce sujet, il livre son travail sur la place réservée aux « mauvais genres » dans les bibliothèques et les problématiques engendrées en termes de politique documentaire et de prescription.

Ma vie avec mon roman d’amour : enquête sur les livres de chevet, par Clara Lévy, professeur de sociologie à l’Université Paris 8.   A partir d’une enquête sociologique, Clara Levy   raconte comment naît, se construit, évolue la relation entre le lecteur et son roman d’amour.

Publié dans Non classé